loader image

Nos deux actions

Réduire
Repenser l’usage du plastique pour construire un futur durable.

Valoriser
Donner une seconde vie aux déchets tout en luttant contre la pauvreté.

Pourquoi ces actions ?

Pour lutter durablement contre la pollution de l’Océan, il faut non seulement améliorer nos capacités de traitement des déchets, mais aussi et surtout réduire notre dépendance au plastique. Ces deux actions doivent être menées en parallèle. Voici une simulation de différents scénarios qui nous ont poussés à cette conclusion :

La pollution plastique en mer : les solutions sont à Terre
Aspirateurs géants, filets ultra-technologiques, bactéries dévoreuses de plastique… les solutions technologiques pour nettoyer l’Océan ne manquent pas. Pourtant, les scientifiques sont formels : une fois le plastique entré en mer, il est trop tard.

> Seuls 1% des déchets plastiques flotte à la surface. Le reste coule au fond de l’Océan ou se dégrade en micro-particules, et devient donc impossible à repêcher.

Pour inverser la tendance, il n’y a qu’une seule solution : couper le robinet de la pollution plastique à la source : la terre, en agissant avant que le plastique n’entre en mer.

Lutter contre la pollution et la pauvreté en même temps
En 2018, pour prouver qu’il existe des alternatives, Plastic Odyssey a créé Ulysse : un bateau qui utilise des déchets plastiques pour avancer. Le système de pyrolyse, qui permet de transformer le plastique en carburant, est une technique à potentiel pour éviter que le plastique ne finisse sa course dans l’Océan. Et il y en a beaucoup d’autres : transformation des vieux plastiques en briques pour construire des logements, transformation de bouteilles de soda en réverbère pour éclairer un quartier qui n’est pas raccordé à l’électricité, transformation de déchets en système d’irrigation pour économiser l’eau dans les régions qui en manquent… Les solutions pour créer des ressources utiles à partir de déchets plastiques sont nombreuses et il est urgent de les diffuser largement. Diffuser les techniques de recyclage, mais également faire connaître les applications vertueuses, source de développement local, pour les répliquer partout où il y en a besoin…